Samedi 20 août 6 20 /08 /Août 10:59

Un film de Burd Tranbaree (Claude Bernard-Aubert) sorti en 1979. Le titre n'ayant pas paru assez explicite pour certain distributeurs, on l'a retitré "les suceuses", porno pour porno autant être direct
En fait un morceau du scénario doit être resté coincé dans un tiroir parce qu'on ne saura jamais exactement le pourquoi et le comment de cette fameuse clinique dont il est question dans le film ! Mais toujours est-il que Lucien (l'inévitable Richard Allan), et Albert (Guy Royer) intrigués par ce qui s'y passe après avoir découvert une publicité dans la presse décident d'espionner l'endroit. Ils pénètrent à l'intérieur et découvrent un patient alité (Cyril Val) qui donne son identité (Léon Dubois) ainsi que son adresse et qui réclame sa femme (?).

Mais les affriolantes infirmières de l'établissement repèrent nos deux apprentis espions et tentent de les rattraper. Lucien et Albert pensent les avoir semés et se rendent en voiture à l'adresse indiquée par Dubois (il est d'ailleurs précisé que c'est 26 rue des Lilas, mais l'endroit où ils entrent ne correspond à aucun immeuble de cette rue, passons, ce n'est pas grave). Les voilà donc chez Marinette, la femme de Dubois (Elisabeth Buré) qui se fait plaisir toute seule dans son lit. Et comment croyez-vous qu'elle va réagir en voyant entrer nos deux pieds nickelés ? Eh bien, elle leur demande de venir avec elle dans le plumard (ben voyons !) Mais voilà que les trois infirmières qui les poursuivaient entrent à leur tour dans l'appartement (on entre comme dans un moulin chez la mère Dubois !). Comme elles sont très fortes, elles neutralisent les deux mecs et la mère Dubois… et hop tout le monde à la clinique ! Alors là attention, ça devient dramatique car Albert et Lucien vont être interrogés à l'aide d'un instrument de torture, cet instrument n'est autre qu'un tensiomètre qu'on leur pose autour de la bite ! Sous cette torture atroce, les deux rigolos jurent leurs grands dieux ne pas être de la police. Du coup, Alice la directrice de l'établissement (joué par la très jolie Christel Loris) accepte de les intégrer à son équipe. Ça c'est du scénario, mais on s'en fout, on rigole bien et les filles sont belles. Ah, j'ai oublié de vous présenter le trio d'infirmières il s'agit de Karine Gambier, Marianne Fournier et France Lomay… Rien que ça !

Ça donne vraiment envie d'aller y faire un stage dans cette clinique et en tous les cas ça a permis à Tranbaree de faire un bon porno bien filmé, avec des belles images et des actrices qui font très bien leur boulot.

 

A noter que la musique est signé Paul Vernon, pseudonyme d'Alain Goreguer (eh oui, le compositeur qui signa la musique de "la Montagne" et de "Potemkine" pour Ferrat !)

Cristel

Christel Loris

su1

Christel Loris

su7

Christel Loris su2

Karine Gambier et Marianne Fournier

su5

Marianne Fournier (qui se marre)

su4

France Lomay

su6
Karine Gambier, Cristel Loris et Marianne Fournier

su8

Karine Gambier, Cristel Loris et Marianne Fournier

 

D'autres photos, plus soft sur cette excellente page

Par Boris - Publié dans : Cinéma - Communauté : MultiCommunauté Porno Sexe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Attention

Ce Blog présente des documents trouvés sur le Web. En principe aucune de ces images n'est supposée être sous copyright. Mais si l'une d'entre-elles avait échappé à ma vigilance, je m'engage à la retirer sous simple demande adressée par mail.

Présentation

Recherche

Images au hasard

  • Coucoudanlaforet
  • Laurie08
  • Utamaro Kitagawa01
  • Marie A09
  • alanda
  • Gloria08

Derniers Commentaires

Erog

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés